La gare.
12, rue Magellan, 76600 Le Havre



Une des bombes larguées par l'aviation allemande lors du bombardement du Havre, dans la nuit du 31 juillet au 1er Août 1918, a touché la cour de la gare du Havre, tuant ainsi un cheval. Ce raid aérien sera le seul raid mené contre le Havre durant la Première Guerre mondiale. Un avion allemand avait précédemment survolé l'agglomération le 10 Octobre 1914, mais il ne lâcha aucune bombe sur la ville, seulement deux drapeaux allemands et un message ainsi rédigé : « Citoyens français on vous trompe. Anvers est pris ainsi que d'autres villes. Verdun va tomber entre nos mains. Ce sera bientôt votre tour. Méfiez-vous de la perfidie des Anglais qui font tuer vos fils dans leur intérêt. » Ce message a pour but de démoraliser les Havrais afin de les empêcher de participer à l'effort de guerre.

Source : Jean Postaire, Le Havre et sa région pendant la Guerre de 1914 / 1918,Mémoire de maîtrise d'Histoire contemporaine, sous la direction de Monsieur C.Vidale, Faculté des lettres de Rouen, 1970




Notice réalisée par Mélody Bordet, Anna Thorel, et Tania Le Pivert-Jolivet, classe de Première S1, 2013-2014.

Cliquer ici pour afficher la carte complète