La carrière de pierre de la forêt de Montgeon,
76600 Le Havre.



Voici un exemple de l'utilisation des prisonniers allemands par la Municipalité du Havre durant la Grande Guerre. L'armée collaborait avec la ville du Havre et permettait à celle-ci de « prêter » des prisonniers allemands à des particuliers ou à des entreprises privées pour un temps assez court afin de continuer à faire fonctionner l'économie havraise perturbée par le manque de main-d'oeuvre. Ce fut le cas le 4 septembre 1916 lorsque Monsieur Gaspard Lecomte, un entrepreneur, se vit confier plusieurs prisonniers allemands pour l'aider dans l'exploitation de la carrière de pierre de la forêt de Montgeon, aujourd'hui fermée et oubliée. Les prisonniers allemands étaient alors un rouage important de l'économie havraise.

Source : Jean Postaire, Le Havre et sa région pendant la Guerre de 1914-1918,Mémoire de maîtrise d'Histoire contemporaine, sous la direction de Monsieur C.Vidale, Faculté des lettres de Rouen, 1970


Notice réalisée par Valentin El et Corentin Picot, classe de Première S1, 2013-2014.

Cliquer ici pour accéder à la carte complète de l'agglomération havraise pendant la Première Guerre mondiale.