Rue Dumé-d'Aplemont, 76600 Le Havre



L'installation des Britanniques s'est aussi faite dans des écoles havraises notamment dans le lycée Jules Siegfried de la rue Dumé d'Aplemont qui servait de poste de police. La police a d'ailleurs eu du travail, en effet une prostituée havraise fut assassinée par un soldat britannique dans le quartier Saint François, ce soldat fut exécuté. Le quartier Saint François et le quartier Notre-Dame étaient interdits aux soldats britanniques car leurs supérieurs ne souhaitaient pas qu'ils aillent dans les bars.

Source : Yves Buffetaut  Rouen-Le Havre 1914-1918. Deux ports normands en première ligne Editions Ysec, 2008.




Notice réalisée par Moreira Solène et Margaux Lebret, classe de Première L2, 2013-2014.

Cliquer ici pour accéder à la carte complète de l'agglomération havraise pendant la Première Guerre mondiale.